Résistez au Grand Prix Formule 1 et à la répression étatique

4 juin 2012 | Posté dans Canada, Quebec, Tadamon!, Événements, Politique, Solidarité
Share
    de Bahrïen à Montréal – une action de solidarité

    Vendredi 8 Juin 2012, 18h00
    Square Dorchester
    coin Peel et René-Lévesque
    métro Peel
    Montreal, Quebec
    événement facebook

Il y a près de deux mois, les militants pour la démocratie et les partis de l’opposition à Bahrïen ont lancé un appel à l’annulation du Grand Prix de Bahrïen Formule 1. Nous marchons en solidarité avec les bahreïniens qui manifestent contre l’autorité de la monarchie al-Khalifa depuis le 14 février, 2011. Nous marchons en solidarité avec le mouvement pour la démocratisation qui fait face à une répression sévère exercée par l’État du Bahrïen.

Le 14 février 2011, des dizaines de milliers de citoyens du Bahrïen ont adhéré à l’appel de mobilisation lancé par les partis de l’opposition et les militants pour la démocratie. En effet, les bahreïniens se sont réunis à la place de la Perle située dans la ville capitale de Manama pour revendiquer la liberté, la démocratie et l’égalité.

Dans les jours qui ont suivi, les protestataires ont commencé à se rassembler et à camper à la place de la Perle tout en intensifiant la contestation. En réplique à l’émergence de ce mouvement populaire, le gouvernement a usé de la force de façon excessive qui a fait 5 morts et plusieurs centaines de blessés. En mi-mars, pour éviter d’autres manifestations dans ce lieu, les autorités ont fait raser le monument qui lui avait donné son nom.

Depuis ce moment-là, le mouvement pour la réforme politique s’est propagé avec des manifestations quotidiennes à travers le pays. Le gouvernement du Bahreïn a continué à réprimer la résistance populaire ainsi que les appels pour le changement social en visant les militants pour la démocratie, ce qui a entraîné des centaines d’arrestations et près de 55 à 65 de morts depuis le début du soulèvement.

Le Grand Prix Formule 1 de Montréal aura lieu cette fin de semaine. La semaine passée, Charest a réaffirmé qu’il rejetait la notion de l’accessibilité à l’éducation. De plus, il refuse de reconnaître le mouvement social grandissant au Québec. Comme nous l’avons témoigné ces derniers quatre mois, le gouvernement a tenté d’étouffé la dissidence par le bias de la brutalité policière, d’où plus de 2500 manifestants ont été arrêtés, et à l’aide de législation répressive, le projet de loi 78.

Comme c’était le cas au Bahreïn, la répression exercée par l’État s’intensifiera autour des événements du Grand Prix Formule 1 avec l’assistance d’une élite soucieuse des ses propres intérêts capitalistes ainsi que celles de ses alliés.

Dans le contexte du mouvement étudiant qui appel à l’interruption de la semaine Formule 1 afin de renforcer la grève sociale, et en solidarité avec la résistance populaire à Bahreïn, nous vous invitons à vous joindre à une manifestation le vendredi 8 juin à 18h au Carré Dorchester (angle Peel et René Levesque).

Laissez un commentaire

Événements à venir

Recherche