Regards sur la Syrie: la lutte populaire en film et photo

17 août 2015 | Posté dans Syria, Tadamon!, Événements
Share
    Évènement spécial : projection du film «Our Terrible Country/Notre terrible pays»
    en première à Montréal, (version originale avec s.t. en français) & discussion

syria

    Mercredi 26 Août 2015 @ 19h
    Coop Café Touski (Terrasse dans la cours arrière)
    2361 rue Ontario Est, Montréal
    Entrée gratuite – Contribution suggérée 5 $
    (En cas de pluie, l’événement est annulé)
    (événement facebook)

Suite aux présentations au Café Kahwa (été 2014), au Café Aquin (automne 2014) et au Café l’Artère (hiver 2015), l’exposition photographique « Révolte et Déracinement : réfugié(e) s de la lutte syrienne en photos et images » est en cours au Café Coop Touski du 18 juillet au 30 août. Dans le cadre de ce passage au café Touski, Tadamon présentera le 26 août, en première à Montréal, le film Notre terrible pays de Mohammad Ali Atassi et Ziad Homsi.

Une discussion suivra le film avec la participation de Mohammad Mahmoud. M. Mahmoud est un journaliste et militant montréalais. Il est récemment rentré de sa ville natale, Alep, où, pendant une année, il a documenté les violations des droits humains et le processus révolutionnaire en Syrie. Il a travaillé au côté du peuple syrien dans leur lutte pour la dignité, l’égalité et la liberté en Syrie. La traduction chuchotée sera offerte durant la période de discussion.

Le film Notre terrible pays capte et met en évidence le contexte sociopolitique de la deuxième année du soulèvement populaire en Syrie en 2013 à travers les observations, interprétations et analyses des deux protagonistes du documentaire : Yassin al-Haj Salah, dissident syrien de longue date, écrivain, essayiste et un théoricien de renom de la révolution syrienne, et Ziad Homsi, photographe-combattant.

Dans le film, al-Haj Salah fait le trajet périlleux entre les banlieues de la ville de Damas et les zones « libérées » du contrôle du régime syrien au nord-est de la Syrie. Homsi l’accompagne et décide de documenter le voyage en vidéo. Le résultat de ce projet est un récit audiovisuel critique, saisissant et opportun d’un moment clé de la lutte populaire syrienne pour la dignité et la liberté qui en est aujourd’hui dans sa cinquième année.

Le film est présenté dans le cadre de l’exposition photographique « Soulèvement et déracinement : réfugié(e) s dans la lutte syrienne en photos et images ». Cette exposition offre une perspective claire des conséquences du déracinement démographique à l’intérieur et au-delà de la Syrie depuis 2011 à travers l’œil de quatre photographes et photojournalistes.

Cet événement est organisé en appui avec à la campagne internationale pour la Journée internationale de solidarité avec le peuple syrien (Global Day of Solidarity with the Syrian People) prévue ce 21 août.

PRIX :
2014 – Grand Prix of the International Competition at FID Marseille.

LIENS :
Sur le film :
http://bidayyat.org/films_article.php?id=146#.Vb-IymzbKic
Global Day of Solidarity with the Syrian Revolution: https://www.facebook.com/events/844951738857890/
Exposition photographique – « Soulèvement et déracinement : réfugié(e)s dans la lutte syrienne en photos et images »: http://www.tadamon.ca/post/11342

REVUE DE PRESSE :
« Our Terrible Country (‘Notre terrible pays’) : Marseille Review » (The Hollywood Reporter): http://www.hollywoodreporter.com/review/terrible-country-notre-terrible-pays-716836
« Syriens, taïwanais ou français se réfugient au FID à Marseille » (Le Monde) : http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/07/08/syriens-taiwanais-ou-francais-les-exiles-trouvent-refuge-a-marseille_4452916_3246.html
« When a Revolt Goes Wrong » (The New York Times) : http://www.nytimes.com/2015/01/17/arts/in-our-terrible-country-mohammad-ali-atassi-explores-the-syrian-revolt.html?_r=0

Laissez un commentaire

Événements à venir

Recherche