Manif de soir pour commémorer la Journée de la Terre en Palestine

28 mars 2017 | Posté dans BDS, Boycott, Palestine, Tadamon!, Événements
Share

17499528_10154148645627030_7558507408721642585_n

Manif de soir pour commémorer la Journée de la Terre en Palestine

Vendredi 31 mars, 2017 à 18h30
Rassemblement en face de metro Mont-Royal

Facebook

Le 30 mars, les Palestiniens commémoreront la Journée de la Terre, un jour de 1976 où les forces militaires israéliennes ont abattu six jeunes citoyens palestiniens d’Israël. Ces braves jeunes étaient parmi les milliers qui protestaient contre l’expropriation de terres palestiniennes par le gouvernement israélien. Aujourd’hui, nous continuons à célébrer la résistance palestinienne à l’expropriation des terres en cours, la colonisation, l’occupation et l’apartheid d’Israël.

Rejoignez-nous lors de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien pour commémorer la Journée de la Terre, et la campagne mondiale pour le Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) pour mettre fin à l’occupation israélienne, au colonialisme et à l’apartheid.

Plus que quarante ans après les premières manifestations pour la Journée de la Terre, Israël continue l’expropriation et la colonisation des terres palestiniennes. Israël continue d’étendre ses colonies illégales en territoire palestinien occupé, chassant les Palestiniens de leurs terres. Les Palestiniens ont continué leur résistance malgré l’immense répression d’Israël. Au lieu d’affaiblir la résistance populaire par le biais d’assassinats, de raids sur les syndicats d’étudiants et contre les organisations populaires, de démolitions de maisons, d’arrestations massives de journalistes, de militants, et de jeunes, cette vague de résistance populaire se développe dans tous les coins de la Palestine occupée.

Au fur et à mesure que l’appui international à l’apartheid israélien s’affaiblit, Israël tente de faire taire la dissidence interne et celle au niveau international. Les vagues les plus récentes de mesures anti-BDS en France, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et au Canada montrent le désespoir du régime de l’apartheid et ses alliés face aux pressions grandissantes exercées par le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions. Travaillons ensemble afin d’intensifier nos efforts collectifs pour tenir Israël et ses supporteurs responsables de la colonisation continue des terres palestiniennes. Travaillons aussi collectivement afin de soutenir la résistance au colonialisme et au vol des terres, de l’Ile Tortue à la Palestine.

Pour les partisans internationaux de la lutte palestinienne pour la liberté, la justice et l’égalité, la Journée de la Terre est l’occasion de développer des campagnes de boycott, désinvestissement et sanctions contre Israël, en particulier les campagnes ciblant l’agrobusiness israélien et les entreprises opérant dans les colonies israélienne illégales- tels que HP, AirBnB et Bombardier- qui jouent tous un rôle vital dans le vol continu de terres palestiniennes.

Lors de cette Journée de la Terre, Tadamon! appelle à un rassemblement pour montrer que les gens continueront d’être solidaire avec le peuple palestinien par le biais de Boycott, Désinvestissement et Sanctions. De la Palestine à l’Ile Tortue, pas de justice sur des terres volées.

Le droit de résister, c’est le droit d’exister!

Pour plus d’information sur Tadamon!
www.tadamon.ca
info@tadamon.ca

Laissez un commentaire

Événements à venir

Recherche