Interprétation d’Edward Said en Afrique du sud

29 avril 2011 | Posté dans Palestine, Événements
Share

lecture : militant su-africain Salim Vally, enseignant à l’Université de Johannesburg

tadamonart1

    Vendredi 6 mai 2011
    18h, gratuit!
    Universit McGill
    Immeuble Leacock, salle 232 (2ème étage)
    855 rue Sherbrooke street oust
    Montréal, Québec
    facebook event

Le récent imbroglio entre l’Université de Johannersburg et l’Université de Ben Gurion du Néguev.

Cette présentation examine les actions de solidarité des étudiant-e-s et des employé-e-s dans le secteur académique durant la lutte anti-apartheid en Afrique du sud avec des actions de solidarité en appui avec les appels faits par la société civile palestinienne. Cette présentation montrera comment l’impact de la mondialisation commune travaille à éroder les notions de solidarité. Cet évènement argumentera que cette solidarité servira à la défense des études supérieures comme un moyen public et une sphère autonome d’un peuple démocratique critique et productif ainsi que qu’une résistance à l’imposition des valeurs commerciales afin de déstabiliser l’objectif et la mission de nos institutions. Il reconnaît que le secteur académique doit être responsable non seulement aux collèges mais aussi aux électeur-e-s de l’extérieur. Il tente d’identifier ces élécteurs et suggère qu’ils peuvent conjointement avec les universitaires progressistes et les étudiant-e-s influencer l’université.

La présentation est une invitation pour une autocritique des pratiques administratives et des académiques usant de la notion de “l’intellectuel public d’Edward Said. D’autant plus, elle souligne les initiatives des universitaires visant à réorienter la pédagogie pour le bien public et modifier les pratiques académiques pour contribuer à une transformation sociale réelle. Dans ce contexte, la décision récente du Sénat de l’Université de Johanneburg de consolider les liens avec l’Université de Ben Gurion sera examinée.

Le mot de bienvenue et l’introduction de cet événement seront présentés par la professeure à l’Université McGill et militante Abby Lippman. Elle est membre de CUWU (College and University Workers United), un réseau créé au début de 2009 pour dénoncer le bombardement de Gaza par Israël lors de l’opération « Plomb durci » et qui a, depuis le début, appuyé la campagne BDS. Elle est aussi membre de Voix juives indépendantes (VJI), qui supporte aussi la campagne BDS et qui critique vigoureusement les politiques d’apartheid du gouvernement israélien.

Salim Vally

Salim Vally est un chercheur senior au Centre des droits d’éducation et de transformation, enseignant à la Faculté d’Éducation à l’Université de Johannesburg et coordinateur du Projet des Droits d’Éducation.

Vally était sur conseil exécutif regional du Mouvement des Étudiant-e-s de l’Afrique du sud en 1976/1977 et a quitté après son interdiction par le régime d’apartheid d’autrefois et suite à des répressions sévères. Il est rentré en Afrique du sud en 1982, a enseigné à des écoles secondaires et a travaillé pour des organismes d’alphabétisation progressistes. De 1985 à 1994, il était le responsable de l’éducation pour un syndicat et un membre fondateur de COSATU.

Il détient des diplômes des universités de York et de Witwatersrand et a été un professeur invité aux universités de Columbia et York. Il a publié considérablement tout en étant en accord avec Howard Zinn que « la plupart des universitaires publient alors que d’autres se détériorent » et par la suite continue avec son intérêt inoubliable à faire des liens avec le savoir académique et les inquiétudes sociétales, la participation communautaire et la solidarité mondiale.

Il est sur le conseil d’administration de plusieurs organisations professionnelles et non-gouvernementales. Il est actif dans plusieurs mouvements sociaux et de solidarité et un commentateur régulier dans les journaux et les médias électroniques. Il est passionné dans son effort de libérer le discours des droits des embrayages de protection des experts juridiques résidant le plus souvent sans succès.

organisations soutenant l’événement

Alternatives
CKUT Radio
Quebec Public Interest Research Group (QPIRG) McGill
Solidarity for Palestinian Human Rights (SPHR), Concordia
Solidarity for Palestinian Human Rights (SPHR), McGill

Tadamon! Montréal
tél: 514 664 1036
courriel: info(at)tadamon.ca

Laissez un commentaire

Événements à venir

Recherche