Tous les posts pour octobre 2013

La Syrie au-delà des binaires : une discussion critique

24 octobre 2013 | Posté dans Autre

Joignez-vous à Tadamon! pour une discussion sur la Syrie

syria-building

    Mercredi 30 octobre, 2013 | 19h-21h
    2030 Mackay
    (Métro Guy-Concordia)

Tadamon! vous invite à une discussion critique concernant la révolution syrienne, visant à générer une meilleure compréhension des développements sur le terrain. Cet évènement examinera les acteurs internes et externes, les sources de fonds et les intérêts qu’ils servent. On s’efforcera surtout de diriger la réflexion et le débat sur le contexte actuel en Syrie au-delà des limites de dichotomies rigides- par exemple l’opposition jihadiste contre le régime laïque; les mandataires occidentaux/insurgés contre les forces de résistance- afin de voir la compléxité et les dunamiques changeantes de la révolution qui continue à s’étendre dans les villes et villages syriens. La discussion abordera par la suite le rôle de la solidarité internationale et comment les alliés peuvent porter en avant en appuyant la lutte pour l’autodétermination du peuple syrien.

Présenté par:

* Brian Aboud, chercheur, militant et éducateur

* Ramy Nakache, militant en solidarité et justice sociale

Pour plus d’informations:
Tadamon!
Tel: 514-664-1036
E-mail: info@tadamon.ca

Facebook:
https://www.facebook.com/events/573961775987145/

Tadamon! s’oppose à la Charte

20 octobre 2013 | Posté dans Autre

dd

Tadamon ! s’oppose fermement à la Charte des Valeurs proposée par le Parti Québécois. La charte, dont les détails ont été officiellement présentés le 10 septembre 2013, cherche à faire disparaître tout symbole visible d’appartenance religieuse de personnes travaillant dans les services publics et gouvernementaux, en particulier en interdisant aux employés du secteur public de porter des symboles religieux « ostentatoires ». Le service public au Québec comprend, entre autres, les salariés des secteurs hospitalier, judiciaire, municipal, de l’enseignement scolaire et universitaire et des services à la personne. Effectivement, si la loi est votée, elle empêchera toute personne portant le hijab, le niqab, le turban, la kippa ou tout autre signe de confession religieuse, d’obtenir ou de conserver un emploi dans une grande part du monde salarial. De plus, les femmes musulmanes qui portent le niqab ne pourront plus bénéficier des services émanant du gouvernement.

Tadamon ! (« solidarité » en arabe), est un collectif basé à Montréal, qui soutient les luttes visant à l’auto-détermination, l’égalité et la justice au Moyen-Orient et au-delà les communautés établies à Montréal et issues des diasporas. Nous rejetons toute forme d’oppression que ce soit basé sur le genre, l’orientation sexuelle, la classe sociale, et nous condamnons le racisme dans toutes ses formes y compris l’islamophobie et l’antisémitisme. D’autre part, nous rejetons le nationalisme, qui favorise l’exclusion et l’exploitation plutôt que de les remettre en cause, et les oppressions basées sur l’origine sociale, le sexe, la religion ou l’appartenance ethnique. Nous ne soutenons aucun gouvernement ou parti politique.

Par conséquent, nous rejetons la Charte des Valeurs que nous jugeons xénophobe et le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie et le sexisme qu’elle véhicule. Si elle est votée, cette Charte provoquera à coup sûr, l’augmentation de la précarité des minorités : elle autorise la sanction économique, l’inégalité de traitement, et l’injustice envers des groupes spécifiques d’individus leur limitant les opportunités dans une société déjà inéquitable. En outre, elle a déjà pour conséquence l’augmentation des violences verbales et physiques à l’égard des femmes de confession musulmane.

Précisons ici les intentions et les conséquences de cette proposition de loi : avec cette Charte, le Parti Québécois provoque discrimination et violence, et ouvre une porte vers le racisme et la xénophobie.

En stigmatisant le port du hijab et du niqab, l’État renoue avec la législation de l’héritage colonialiste québécois et canadien et nous rappelle le climat politique concernant le port du voile pendant la colonisation française en Algérie. En somme, la Charte repose sur la même logique colonialiste et rejoint une partie du débat politique qui stéréotype de manière flagrante les femmes musulmanes comme n’ayant aucun pouvoir. Nous nous opposons fermement à cette stigmatisation, et soutenons les femmes de confession musulmane dans leurs combats pour l’auto-détermination.

D’autre part, nous condamnons le discours hypocrite du Parti Québécois qui justifie la Charte comme étant « féministe ». Dire aux gens, en particulier aux femmes, bien souvent les premières concernées, ce qu’elle doivent porter ou ne pas porter, est inacceptable quel qu’en soit le motif. Car, l’ironie est que l’État, alors qu’il accuse des hommes pieux de forcer des femmes à porter tel ou tel vêtement, use de la même logique paternaliste en disant aux femmes ce qu’elle ne doivent pas porter.

Cette « Charte des Valeurs » -les valeurs de qui?- ne doit pas passer. Dans ce but, nous nous tenons auprès de ceux qui luttent contre la pauvreté, la précarité, le racisme et l’exclusion.

Tadamon ! endosse la manifestation et la marche du 20 octobre, organisée par le collectif « Ensemble contre les chartes xénophobes ».

Political Prisoner Struggles in Palestine- Workshop-17 Oct. 2013

15 octobre 2013 | Posté dans Autre

PP

Political Prisoner Struggles in Palestine

    Wednesday October 17, 2013
    6pm-8pm
    Lev Bukhman Room
    3480 MacTavish, 2nd Floor
    Montreal, Quebec
    (Metro Peel)

This roundtabe discussion is part of Culture Shock! A co-presentation by the SSMU and QPIRG-McGill. For the full schedule, visit http://qpirgmcgill.org/culture-shock/

Join Tadamon! for a workshop exploring the struggles of political prisoners in Palestine. The historical context of political imprisonment in Palestine will be charted, the realities faced by prisoners will be reviewed, and administrative detention discussed. The workshop will also highlight resistance to political imprisonment both inside and outside of prisons, including the recent hunger strikes and mass demonstration. Discussion will then turn to the global BDS campaign against G4S and its complicity in securing Israeli apartheid.

For more information:
* QPIRG McGill
Culture shock

*Tadamon!
www.tadamon.ca
Tadamon!
Tel: 514-664-1036

E-mail: info@tadamon.ca

https://www.facebook.com/events/167920273402077

Facebook event

Événements à venir

Recherche