Solidarité avec Omar Ben Ali

Appel de solidarité avec Omar Ben Ali: Un réfugié Palestinien de Jenin, en Cisjordanie occupée, est apatride et vit présentement sans statut dans la circonscription montréalaise de Justin Trudeau.

omar

    #StatusForOmar

Jeudi 6 juillet 2017 : Aujourd’hui à Montréal, Omar Ben Ali, un réfugié Palestinien apatride vivant et travaillant au Canada depuis presqu’une décennie, lance une campagne publique et fait directement appel au Premier ministre canadien Justin Trudeau pour obtenir statut légal, justice et dignité.

Omar est arrivé à Montréal en août 2008 en tant qu’apatride fuyant la violence et la discrimination en Palestine occupée. Malgré les preuves évidentes qui ont été présentées à la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada au cours de l’été 2008, attestant des menaces réelles et directes auxquelles Omar était confronté en Cisjordanie occupée, sa demande de statut de réfugié fut refusée.

À l’époque, Immigration Canada démontra peu de considération à l’égard de la violence systémique et quotidienne – pourtant bien documentée – subie par les Palestiniens vivant sous l’occupation israélienne en Cisjordanie occupée. En effet, selon un rapport de 2017 par Human Rights Watch :

«  Israël applique des restrictions sévères et discriminatoires sur les droits humains des Palestiniens, en plus de construire et de soutenir des colonies illégales en Cisjordanie occupée. Les forces de sécurité israéliennes semblent utiliser une force excessive à l’encontre des manifestants et des présumés attaquants, ce qui soulève le spectre des meurtres extrajudiciaires. Israël a renouvelé la pratique de démolitions punitives des maisons ».

Étant donné que Omar a vécu sous l’occupation israélienne et sous le droit militaire israélien en Cisjordanie occupée, son retour en Palestine est impossible : les autorités israéliennes refusent de donner le feu vert à la déportation de Omar par le gouvernement canadien en Cisjordanie occupée. Ainsi, neuf ans après son arrivée au Canada, Omar demeure aux prises avec un casse-tête bureaucratique et légal qui ne lui autorise ni le plein droit de rester, ni le droit de retourner en Palestine.

À bien des égards, neuf ans de stress, d’isolation et d’incertitude ont pesé lourd sur les épaules de Omar. En tant que père de sept enfants, il est maintenant séparé de sa femme et de sa famille depuis près d’une décennie. Malgré tous ces obstacles, Omar a su développer une vie impliquée, significative et importante à Montréal. Membre précieux de la communauté Palestinienne, il a participé à plusieurs évènements communautaires et est bien connu au sein des réseaux plus larges soutenant les luttes pour la justice à Montréal.

Tadamon! supporte Omar Ben Ali dans sa lutte pour l’obtention d’un statut légal et appelle le gouvernement canadien à :

1. Immédiatement accorder la résidence permanente à Omar Ben Ali, sur la base de motifs humanitaires et de compassion.

2. Soutenir les efforts de Omar Ben Ali visant à réunir sa femme et ses sept enfants, qui luttent pour leur survie en Cisjordanie, Palestine occupée.

media

Video:

#StatusForOmar video via sub.media

Articles:

« J’aimerais tellement voir mes enfants » – La Presse +

Le combat administratif des apatrides – Ricochet

Radio:

The 9-year ordeal of a Palestinian refugee in Canada – Under The Olive Tree

Palestine, Statelessness, and Omar Ben Ali’s Fight for Immigration Status in Canada
– Talking Radical Radio

Noé Arteaga Santos sur la campagne #StatusForOmar – CKUT Radio

Omar BenAli on the campaign for status now– CKUT Radio

Laissez un commentaire

Événements à venir

Recherche